Sur chacune de ses dates, Johnny Hallyday retrouve exactement la même scène et le même matériel, transportés par 30 camions, dont 10 pour la société Stacco.
Événementiel

À défaut de monter sur scène, ils la transportent : trois conducteurs de Geodis BM participent cet été à la tournée de Johnny Hallyday pour le compte de Stacco, leader français des équipements scéniques. Où l’on découvre que derrière l’artiste, un gigantesque dispositif est à l’œuvre...

Sur chacune des 22 dates programmées d’ici la fin de l’année en France, en Belgique et en Suisse, Johnny Hallyday retrouve exactement la même scène et le même matériel, transportés par 30 camions dont 10 pour la société Stacco. Le moindre boulon est numéroté, rangé à sa place dans une caisse numérotée, elle-même affectée à un camion numéroté. Le  montage dure deux jours et le démontage une nuit. Plus de cent personnes sont mobilisées. L’idée même d’un retard de transport est inconcevable.

"Même si la météo est détestable, même en cas de grève ou de bouchons, les camions doivent être devant la salle à l’heure et dans l’ordre prévus, explique Raymond Schweitzer, ancien guitariste professionnel et PDG de Stacco. Je ne me vois pas annoncer à 30 000 fans que Johnny ne chantera pas parce que les micros sont bloqués dans un embouteillage."

L'appui de Geodis BM à Stacco permet à la société de Wasselonne (Bas-Rhin) de libérer deux camions pour d’autres concerts ou festivals de l’été. Les deux sociétés collaborent depuis 2008 sur d’autres prestations. "Geodis BM a du répondant, du professionnalisme et une solide réputation. Je les ai retenus sans appel d’offres", indique Raymond Schweitzer.

Fiabilité et souplesse
Le PDG de Stacco a toutefois voulu le meilleur : tracteurs et remorques quasi neufs, conducteurs d’une fiabilité absolue et au relationnel assez souple pour se fondre dans la "grande famille" de la tournée, et accepter une mission hors normes : il faut souvent rouler le week-end, ou dormir dans le camion, devant la salle, pour être présent à l’heure H. Après chaque spectacle, les véhicules sont mis en place à minuit pour le démontage. "Attention, nous ne prenons aucun risque : dès qu’un trajet est un peu long, on double les conducteurs", précise Raymond Schweitzer.

L’expérience n’est pas banale. 7 500 km sur les routes, une équipe technique de cent personnes qu’on retrouve à chaque étape, la carte backstage pour circuler librement dans les coulisses, des dizaines de milliers de spectateurs à chaque spectacle... Bref, un autre monde, résumé par le titre du spectacle de Johnny : Jamais seul

Crédits photo: 

Stacco

Raymond Schweitzer, PDG de Stacco :
"Geodis BM a du répondant, du professionnalisme et une solide réputation. Je les ai retenus sans appel d’offres."

Rechercher