L’établissement Road Transport de Chelles Francilienne s’est équipé d’un tracteur de cour 100 % électrique de conception française. Client, conducteurs, équipe logistique… L’investissement fait l’unanimité !

Développé par une start-up lyonnaise, le tracteur de cour électrique Blyyd a fait son entrée fin février sur la plateforme « éco-logistique » d’un acteur GSB (grande surface de bricolage), où il se destine à des manutentions quotidiennes pilotées par les équipes Road Transport de Chelles Francilienne.

« Doté d’une capacité de traction allant jusqu’à 44 tonnes, Blyyd offre des fonctionnalités comparables à celles d’un tracteur thermique, tout en s’adaptant au rythme de travail des opérateurs », décrit Christian Bertholier, responsable achats/vente des matériels de transport. Et pour cause : quand ces derniers prennent leur pause réglementaire, Blyyd recharge lui aussi sa batterie ! Maniable, léger, silencieux et peu encombrant, il est équipé d’une cabine à un niveau proche du sol, facilitant et sécurisant les manutentions. Petite particularité : « Il ne dépasse pas les 20 km/h, mais ce n’est pas gênant car il est interdit de rouler au-delà de cette limite sur la plateforme ». Après deux mois d’utilisation, la satisfaction est perceptible « aussi bien du côté de notre client qu’auprès de nos conducteurs », se réjouit Jennifer Gauvin, directrice Road Transport Chelles Francilienne.

Une belle opportunité

« Pour Road Transport, l’acquisition d’un tracteur de cour Blyyd représente une opportunité sans précédent, que nous avons pu saisir au prix de notre qualité de service et de notre capacité à réagir efficacement aux attentes de nos clients, commente Bruno Iannucci, Key Account Manager. Pleinement inscrit dans notre démarche de développement durable, cet investissement permet de renforcer nos liens commerciaux avec notre client. » 

 

Rechercher

Derniers articles