À eux deux, Serge et Bernadette Picchiottino totalisent vingt ans de carrière comme conducteurs au sein de l’établissement Road Transport de Sainte-Hélène-du-Lac, Savoie.

Bernadette ne s’appelle pas encore Picchiottino  lorsqu’elle rejoint l’entreprise en 2009. Elle enchaîne deux missions pour la grande distribution puis est affectée à du transport en ferroutage. Elle rencontre alors Serge, son futur époux, puis obtient deux qualifications pour le transport de matières dangereuses qui l’orientent vers des missions longue distance.
 
Présent sur le site depuis 1996, Serge Picchiottino a un parcours plus long et plus régulier, portant sur des transports internationaux.
 
 
Gérer les exigences, la solitude
 
En France, les temps de navigation sont aujourd’hui limités à 9 heures par jour et 10 heures deux fois par semaine, avec des temps de repos de 45 minutes obligatoires. En parallèle, des outils informatiques ont été embarqués dans les cabines Road Transport. « Ils nous permettent de gérer tout cela très facilement, en lien avec notre responsable, qui sait toujours où nous sommes, nous adresse les ordres de transport, les changements de parcours éventuels… C’est rassurant, on se sent moins seuls ! »
 
 
 
 
 
Un métier proche du client
 
Passionnés par leur métier, Bernadette et Serge Picchiottino portent un regard lucide sur le sens de leur mission pour Road Transport. « On ne véhicule pas que des marchandises, confie le couple, on véhicule aussi l’image de l’entreprise ! Nous sommes en contact direct avec le client, assurons l’interface, faisons remonter le besoin du client, comme le ferait un commercial, mais aussi les réclamations ! » Selon les deux conducteurs, l’entreprise sait se montrer reconnaissante en leur proposant un environnement favorable, et une écoute attentive en cas de désaccord. À Sainte-Hélène-du-Lac, l’équipe est soudée et expérimentée ! « La dernière arrivée, c’est moi ! », conclut Bernadette.
 
Crédits photo: 

David Richalet

Rechercher