Flotte GNL
Flotte GNL
Environnement

L’agence Road Transport de Madrid met en circulation ses premiers tracteurs roulant au GNL : une solution d’avenir, à l’heure où les grandes villes européennes adoptent des restrictions de circulation sur le gasoil.

Depuis début mars, les clients de Road Transport en Espagne peuvent compter sur un nouvel atout : une flotte  de 12 tracteurs Iveco Stralis flambant neufs de 400 cv pour une autonomie de 1500 km. Leur particularité ? Ils roulent au GNL (gaz naturel liquéfié), et ne sont donc pas concernés par les restrictions d’accès mises en place par les municipalités pour préserver la qualité de l’air. « Exploités par l’agence de Madrid, ces véhicules réalisent des liaisons régulières entre l’agglomération madrilène et celle de Barcelone », explique Jesus Lalana, directeur technique de Road Transport Espagne. Le plan de transport a été bâti avec un ensemble de clients – quatre dans chaque sens de direction – engagés sur des volumes de chargement pour les prochaines années.

Retour sur investissement
Après quelques semaines d’exploitation, le modèle donne entière satisfaction. Il est appelé à se développer à l’avenir : « Les tracteurs GNL ont beaucoup gagné en puissance et en autonomie, souligne Jesus Lalana. Le réseau de stations commence aussi à s’étoffer en Espagne, sur les principaux axes. » Le coût d’achat et d’entretien des véhicules, encore élevé, est compensé par le prix du GNL à la pompe, très intéressant par rapport au gasoil : « L’investissement est amorti en cinq ans », précise le directeur technique.

Forte de son expérience reconnue en France dans le déploiement de flottes GNC (gaz naturel comprimé), pour la grande distribution notamment, Road Transport confirme avec cette première réalisation en Espagne sa volonté d’accompagner les chargeurs vers des transports plus propres. Par rapport au gasoil, le gaz naturel permet une réduction de 70% des émissions de NOx, et presque 100 % pour les émissions de particules.
 

Crédits photo: 

GEODIS

Rechercher