Former pour embaucher

Sur plusieurs de ses sites chimie France, Road Transport propose à des demandeurs d’emploi une formation intégrée au métier de conducteur “matières dangereuses”.

Depuis février, l’agence Road Transport de Lillebonne (76) accompagne dix demandeurs d’emploi dans un parcours de professionnalisation sur mesure, en vue de leur recrutement à la mi-mai comme conducteurs chimie-gaz en CDI.

Partenaires pour l’emploi

Entre-temps, chacun aura bénéficié d’une formation intégrée dispensée par l’ECF (École de conduite française), incluant le permis poids-lourds C, la formation qualifiante Fimo (Formation initiale minimum obligatoire) et l’habilitation ADR (matières dangereuses). La montée en compétences sera achevée par GEODIS qui fera passer à ses nouveaux embauchés le permis CE “super-lourds” et les formera pendant plusieurs semaines, en double équipage, aux process spécifiques de ses clients : décroche-raccroche, chargement et livraison.

« Cette opération, menée dans le cadre d’une préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC), est cofinancée par l’Opca Transports et l’entreprise, explique Christophe Garcia, DRH Road Transport. Elle a bénéficié de l’appui de Pôle emploi, qui nous a aidés pour la présélection des candidats et leur verse leur salaire pendant leur formation. »

Une opération similaire est en cours sur le site de Villers-Saint-Paul (60), également spécialisé dans le transport chimique et gazier. Elle concerne douze demandeurs d’emploi, seulement titulaires du permis C au départ, qui suivront 280 heures de formation (Fimo, ADR, permis CE) dispensées par l’Aftral (organisme de formation en transport logistique), pour une intégration en CDI mi-avril.

Haut niveau de technicité

Avec ces actions volontaristes, GEODIS réaffirme son engagement dans la formation, notamment initiale, et sa volonté d’être reconnu comme un employeur de premier plan. « Alors que le secteur du transport connaît en France d’importantes difficultés de recrutement et de fidélisation des conducteurs, la compétence des hommes et des femmes, et la stabilité des équipes sont plus que jamais des conditions-clés de notre qualité de service, poursuit le directeur des ressources humaines. C’est particulièrement vrai dans les métiers de la chimie et du gaz, qui demandent un haut niveau de technicité et une sécurité sans faille ». Après Lillebonne et Villers-Saint-Paul, des campagnes de recrutement-formation similaires sont déjà en préparation sur d’autres sites chimie de GEODIS.

 

GEODIS Road Transport forme ses conducteurs matières dangereuses

Après un parcours de formation de quatre mois, prolongé d’une période d’apprentissage en entreprise, Morgan Malard vient d’être recruté par GEODIS Road Transport pour le transport de matières dangereuses. Un métier à responsabilités.

« Après plusieurs années d’expérience dans la restauration et la gestion commerciale, j’ai intégré il y a quatre mois l’équipe de Lillebonne pour me former au métier de conducteur, avec une spécialisation matières dangereuses, relate Morgan Malard, âgé de 30 ans. Je viens de valider la formation ADR, et j’exercerai pendant quelques mois en binôme avec un conducteur expérimenté pour bien comprendre les responsabilités qui m’attendent. Transporter des produits chimiques comporte des risques importants, mais cela ne m’inquiète pas, car chez Road Transport, tout est mis en œuvre pour la sécurité des conducteurs. J’apprécie le côté très technique et très valorisant de ce métier, car on porte l’expertise de l’entreprise auprès des clients. Je suis fier de tout ce chemin parcouru ! »

Rechercher