GEODIS Road Transport est aujourd'hui le seul acteur du marché à déployer, sur cette ligne, une capacité quotidienne équivalente à 100 flux routiers (50 dans chaque sens) !
GEODIS Road Transport est aujourd'hui le seul acteur du marché à déployer, sur cette ligne, une capacité quotidienne équivalente à 100 flux routiers (50 dans chaque sens) !
Fercam

Cinq jours par semaine, GEODIS Road Transport opère deux trains – un dans chaque sens – entre Compiègne (Oise) et Avignon (Vaucluse). Avec à bord, l'équivalent de 50 flux routiers.

Du lundi au vendredi, un train opéré par GEODIS Road Transport se présente à 7 h 10 précises sur la plateforme de transbordement ferroviaire d'Avignon (Vaucluse). Le personnel à quai entame alors le déchargement des 30 wagons-fourgons de cet imposant convoi de 750 mètres de long, parti la veille au soir à 17 h 40 de Compiègne (Oise). À son bord, jusqu'à 1 300 tonnes de palettes et de "big bags" à acheminer par camion, dans la journée, vers les clients – essentiellement des enseignes de la grande distribution. Le train sera ensuite rechargé, en prévision du trajet retour.
 
800 kilomètres de nuit
Avec un horaire légèrement différent, le scénario est identique dans l'autre sens : le train parti d'Avignon la veille à 17 h 30 a rallié Compiègne à 6 h 05 du matin. Les deux convois se croisent cinq fois par semaine. "Les marchandises circulent la nuit : un des atouts du transport ferroviaire", indique Alexandre Mathieu, directeur de l'activité Multimodal de GEODIS Road Transport. Les 800 kilomètres qui séparent ces deux carrefours stratégiques du Nord et du Sud de la France sont effectués en à peine 13 heures. Soit un temps équivalent à ce qu'il faudrait par la route avec, en prime, le bénéfice environnemental du transport par rail.


Un suivi de bout en bout
GEODIS Road Transport est aujourd'hui le seul acteur du marché à déployer, sur cette ligne, une capacité quotidienne équivalente à 100 flux routiers (50 dans chaque sens) ! Et le Groupe ne se contente pas d'assurer la liaison ferroviaire : il gère les wagons, réalise les opérations de cross-docking sur les deux plateformes et supervise les tractions routières, amont et aval. Une position optimale pour maîtriser la prestation sur l'ensemble de la chaîne. "Les clients bénéficient ainsi de notre vision globale des opérations, commente Alexandre Mathieu. Tout aléa est signalé en temps réel au chargeur avant la livraison à son client", déclare-t-il.
 
Ces transports en "fercam" – les marchandises sont transbordées – comptent parmi les 250 flux multimodaux opérés chaque jour en Europe par GEODIS Road Transport. Le Groupe recourt également au train pour ses solutions de combiné rail-route (caisses mobiles) et de ferroutage (le camion embarque sur le train).
 
Demander des infos ? Réserver un créneau ? Cliquez ici

Alexandre Mathieu, directeur de l'activité Multimodal de GEODIS Road Transport :
"Les marchandises circulent la nuit : un des atouts du transport ferroviaire."

Rechercher