De père en fils, Gérard, Frédéric et Hugo Estève partagent la même vocation : ils sont conducteurs. Tous trois sont salariés de GEODIS ou l’ont été… L’histoire commence en 1982.

Au début de sa carrière, Gérard Estève éveille sa passion pour la route en collectant le lait dans les fermes. En 1982, il intègre les établissements Giraud comme conducteur confirmé. Il a alors 38 ans. Il effectue des livraisons pour un distributeur local, fonction qu’il occupe jusqu’à sa retraite, au début des années 2000. Depuis, la petite société de distribution a grandi, et les établissements Giraud ont été rachetés par GEODIS.

En septembre 1992, son fils Frédéric a vingt ans. Conquis par la même passion de conduire que son père, il suit ses traces en rejoignant à son tour GEODIS. « Vingt-six ans plus tard, je suis toujours chez Road Transport, relate Frédéric Estève. Je travaille en double poste, avec un conducteur le matin et un l’après-midi sur le même camion. Nous parcourons environ 400 km par jour… ou par nuit ! Étant l’un des plus anciens de l’équipe, mon rôle est aussi de former et superviser les plus jeunes. » Frédéric est très attaché au respect et à l’entretien des véhicules, qui représentent pour lui bien plus qu’un simple outil de travail.

En septembre 2018, un nouveau conducteur entre chez Road Transport, il s’appelle Hugo Estève. Titulaire d’un bac avec mention et du titre de Champion de France des élèves conducteurs, il a vingt ans ! « Tout petit déjà, je grimpais avec fierté dans le camion de mon père, espérant faire un jour le même métier que lui ; c’est un métier où on voyage tout le temps ! », confie Hugo. Fraîchement embauché, il dispose d’un tracteur de dernière génération, qu’il conduit en simple poste, et d’une semi-remorque toute neuve. Dans la famille Estève, la passion se transmet de père(s) en fils…

 

Rechercher