Le véhicule de 26 tonnes est équipé d’un système de refroidissement à l’azote liquide, au lieu de l’habituel moteur de réfrigération.
Innovation

Être leader donne des responsabilités. C’est ainsi que Carrefour, premier groupe européen de distribution, conçoit son engagement en faveur du développement durable. Avec l’appui de Geodis BM, l’enseigne utilise depuis octobre 2011 le premier camion frigo hybride pour la distribution en centre-ville.

Début octobre, les rues de Lille ont vu passer pour la première fois un camion de livraison propre et silencieux. Destination : les six magasins Carrefour City du centre-ville. Le véhicule de 26 tonnes mis en circulation par Geodis BM est un frigo unique en son genre : non seulement son moteur hybride couple le diesel à l’électricité, mais il est équipé d’un système de refroidissement à l’azote liquide, au lieu de l’habituel moteur de réfrigération. Une double innovation qui garantit économies de carburant, réduction des émissions de CO2 et silence. "Nous avons souhaité tester le dispositif le plus novateur du marché pour évaluer ses performances, dans une démarche de R&D, explique Matthieu Salmon, responsable Achats transport supply chain chez Carrefour. C’est à nous, gros chargeurs, d’aller dans le sens de l’histoire et d’être précurseurs sur ces nouvelles technologies."

Anticiper la future réglementation
Précurseur dans le domaine du développement durable, Carrefour répond à une attente de plus en plus marquée des consommateurs. Le groupe anticipe également les évolutions réglementaires de la circulation urbaine. Actuellement en phase d’étude dans six collectivités, les Zapa (Zones d’actions prioritaires pour l’air) seront bientôt interdites d’accès aux véhicules les plus polluants. Demain, la ville sera sans doute réservée au transport propre. C’est pourquoi Geodis BM a proposé au distributeur la solution la plus propre du marché, dans la ligne de Distripolis, la nouvelle offre de logistique urbaine douce du groupe Geodis.

Un partenariat technique et stratégique
Partenaire de Carrefour depuis longtemps, 
Geodis BM a conçu ce véhicule selon les attentes de son client. "Notre bureau d’études a travaillé avec Renault pour élaborer ce prototype très spécifique, notamment pour loger une réserve de 600 litres d’azote sur le châssis", souligne Christian Bertholier, directeur technique. Le choix du test à Lille, ainsi que les options techniques, ont été définis en fonction des activités de Carrefour. Ainsi, le frigo peut également transporter des produits secs, une fois le système de refroidissement désactivé, et optimiser la tournée du véhicule. Après quelques mois de test, les deux partenaires tireront le bilan de l’expérience, avant de décider de son extension à d’autres villes.

 

 

Rechercher

Derniers articles